Les grandes unités Para

Les parachutistes sont  » endivisionnés  » depuis presque un demi siècle. C’est en 1956 que sont créées les 10ème et 25ème Divisions Parachutistes, respectivement aux ordres du Général MASSU et du Colonel SAUVAGNAC. Dissoutes en 1961, elles donnent naissance à la 11ème Division Légère d’Intervention après absorption de la 9ème Brigade à vocation amphibie, stationnée à Saint-Malo. Le 1er avril 1971, la 11ème Division d’Intervention subit à nouveau une profonde transformation : elle devient la 11ème Division Parachutiste et comprend désormais un état-major, des éléments organiques divisionnaires et deux brigades, les 1ère et 2ème Brigades Parachutistes. En 1977, la 11ème D.P. fusionne sous une même autorité avec la 44ème Division Militaire Territoriale. Deux ans plus tard, les deux brigades sont dissoutes pour créer le Groupement Aéroporté (GAP). Les structures de la 11ème Division Parachutiste ont connu ensuite une évolution permanente sous les effets conjugués de l’adaptation aux exigences de la Force d’Action Rapide (FAR) dont la Division Parachutiste fait partie depuis 1983 et des mesures de réorganisation de l’armée de terre. Le 1er juillet 1999 à 0 heure, la 11ème Division Parachutiste devient la 11ème Brigade Parachutiste.

Le  » Charognard  » représente sur un fond de parachute bleu clair un aigle en position de poser, serres en avant, plongeant vers la terre. L’ancre des troupes de marine symbolise l’appartenance à la Brigade de deux régiments, les 3ème et 8ème RPIMA. Le fond amarante représente la couleur du béret, la mer indique la vocation à l’intervention en tous points du globe. Le liseré vert, enfin, marque le rattachement des bérets verts du 2ème REP à la brigade.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close