Les bérets

Les paras de la France Libre portaient le béret bleu foncé avec deux rubans noirs à l’arrière. Ceux qui portaient le béret amarante des SAS britanniques servaient dans des unités anglaises ou étaient détachés auprès de nos alliés. Accordé à titre de récompense et par faveur exceptionnelle du Roi d’Angleterre, le béret rouge est porté par les 2ème et 3ème RCP (SAS) lors du défilé du 11 novembre 1944. Les éléments de la 25ème DAP adoptent le béret noir. En 1948, le béret bleu vient remplacer le béret noir de la 25ème DAP. Les hussards ont le béret bleu-roi orné de la  » hongroise « , le 10ème BPCP a le béret noir-chasseur, la légion adopte le béret vert et les paras coloniaux, héritiers des traditions SAS, portent le béret rouge. Le 1er mars 1951, le Général DE LATTRE DE TASSIGNY décide que toutes les unités paras d’Indochine porteront le béret amarante par souci d’unification. Seuls les bérets verts de la légion subsistent, ainsi que le béret blanc à rubans vert et rouge des CIPLE. Le 3 septembre 1957, une décision ministérielle stipule que toutes les unités TAP porteront le béret rouge quelque soit leur arme d’origine. Seuls les deux REP garderont le béret vert. Les unités de l’ALAT porteront désormais le béret bleu des paras métros.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close